L'Architecture d'Aujourd'hui, n°  376
L'Architecture d'Aujourd'hui, n°  376L'Architecture d'Aujourd'hui, n°  376

L'Architecture d'Aujourd'hui, n° 376

Spécial Grand Paris

Editeur : Archipress & associés
Collection : L'Architecture d'Aujourd'hui
Broché
Date de parution : 03/2010
ISBN : 978-2918832027
Dimensions : 230 * 300mm
224 pages
Langue : français - anglais
Disponibilité : En stock
Prix :   25 € .

Vous souhaitez vous abonner ?

Vous abonner

/ Note sur la revue /

Lancée en 2008 par le Président de la République, Nicolas Sarkozy, la consultation sur le Grand Paris achève son acte I. Le décor de cette extraordinaire épopée est désormais posé. Les dix équipes ont rendu leurs propositions tandis que, parallèlement, un projet de transport structurant à fort impact urbain a été étudié par le gouvernement.

Pour la première fois dans l’histoire des villes, l’avenir urbain d’une grande métropole mondiale a fait l’objet d’une consultation pluridisciplinaire et non d’un concours. Plus de 500 personnes ont planché pendant plusieurs mois sur la définition d’une « métropole post-Kyoto » et sur le devenir durable de l’agglomération parisienne.
Avec le Grand Paris, l’architecture et l’urbanisme semblent avoir renoué avec la politique, et l’engouement de la population pour un sujet qui ne passionnait jadis que les spécialistes est réel (plus de 200 000 personnes ont visité l’exposition des projets des dix équipes à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine).

AA a demandé au Président de la République et aux dix équipes de faire le point sur l’avenir de la région capitale.
Dans un entretien exclusif, Nicolas Sarkozy explique sa vision pour l’agglomération parisienne. Il répond longuement aux questions sur l’adéquation du projet de transport du gouvernement avec les propositions des équipes, le financement, le séquençage des projets, le fonctionnement de l’Atelier (sorte d’agence d’urbanisme métropolitaine, dont la direction a été confiée à l’architecte Bertrand Lemoine)…
Ce numéro présente une synthèse actualisée des propositions des dix équipes. Critiques, elles répondent elles aussi à une série de questions, abordent leurs points de divergence et de convergence, envisagent leur rôle à venir sans aucune langue de bois. Un lexique illustré, rédigé par leurs soins, rassemble les concepts majeurs de leurs réflexions. Il constitue un document précieux pour qui veut comprendre le positionnement de chacune.

/ L'avis des internautes /

Aucun commentaire pour le moment

Lire tous les avis (0 avis)

Donner votre avis

/ Sommaire /

11-24 Maintenant
Vitrahaus, par Jacques Herzog, Pierre De Meuron et Cyrille Poy
Dernière réalisation des architectes bâlois Herzog & De Meuron, la VitraHaus domine le campus du fabricant de mobilier contemporain Vitra à Weil-am-Rhein (Allemagne). Étonnant de maîtrise et d’expressivité, ‘édifice regorge d’espaces complexes et généreux qui installent un dialogue avec le paysage. La nuit, le VitraHaus s’estompe et se transfigure en totem lumineux.

25-28 Terres
David Maisel

29-40 Percée
Construire avec la société, par Alexandre Labasse et Andres Jaque
Jeune architecte Madrilène de 39 an à la tête de l’agence Andres Jaque Architectos, Andres Jaque fait parler de lui depuis déjà quelques années. Exposé notamment à l’Instituto Valenciano de Arte Moderno (IVAM), en 2008, et à la Biennale de Venise, en 2004, il mêle projets d’architecture, recherches, écriture et engagement politique. Avec Alexandre Labasse, Directeur délégué du Pavillon de l’Arsenal (Paris), il présente ses multiples activités dans un roman-photo foisonnant.

DOSSIER : GRAND PARIS. LE GRAND PARIS, ACTE 2
Par Nicolas Sarkozy, Président de la République, les 10 équipes de la consultation du Grand Paris, Frédéric Gilli, économiste et géographe, et Cyrille Poy

42-58 Entretien exclusif avec Nicolas Sarkozy
Dans un entretien exclusif accordé à AA, le Président de l République lance l’Acte II du Grand Paris, un n après son discours fondateur à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine. Les questions qui fâchent sont abordées sans détour, notamment sur la densité, la gouvernance et la pertinence du projet de transport du gouvernement.
59-100 Dix projets
Par les agence Grumbach et associés, AJN Nouvel/AREP Duthilleul/Cantal-Dupart, l’Atelier Castro/Denissof/Casi, l’Atelier Christian de Portzamparc, l’AUC, Groupe Descartes, MVRDV, LIN (Finn Geipel + Giulia Andi), Roger Stirk Harbour & Partners, Studio 09 (Secchi + Vigano)
101-120 Six questions
AA a posé aux dix équipes une série de questions sur la consultation, l‘évolution de leurs propositions, sur ce qui les divise ou les rassemble, et sur la façon dont elles envisagent l’avenir du projet, en particulier au sein de l’Atelier international du Grand Paris
121-142 Cent quinze concepts
Les dix équipes ont développé, un vocabulaire spécifique pour penser leur projet. Ces mots, au final, révèlent pour chacune d’elle une manière de dire la ville, de la comprendre et de l’expliquer. AA leur a demandé de sélectionner les mots de leur Grand Pari. Ils sont présentés par équipe au moyen d’un lexique illustré
143-150 L’analyse de Frédéric Gilli
L’économiste et géographe Frédéric Gilli, directeur délégué de la chaire vile à Siences-Po, donne une vision critique des réflexions et projets sur le Grand Paris et précise les difficultés à surmonter pour mettre en œuvre cet ambitieux projet


151-154 ADN
Astrocytes

155-164 Affinités
La vérité 25 fois par seconde, par Frédéric Flamand, Ai Wei Wei et Rafaël Magrou
Frédéric Flamand, chorégraphe belge et directeur du Ballet National de Marseille depuis 2004, s’entoure depuis une dizaine d’année d’architectes et de designer pour convenir ses scénographies. Pour « La vérité 25 fois par seconde », sa dernière création, il a choisi Ai Wei Wei, artiste majeure de la scène indépendante chinoise. Un « télé-entretien », composé par Rafaël Magrou, revient sur leur collaboration

165-170 Design
Alexandre Moronnoz, designer non-standard. Par Marie-Douce Albert, journaliste
Né en 1977 et diplômé de l’École Nationale Supérieure de Création industrielle (ENSI) en 2003, Alexandre Moronnoz est un jeune designer qui monte. Lui qui considère le travail de design comme un « acte attentif » se révèle particulièrement sensible au contexte et à l‘environnement urbain des bancs qu’il dessine

171-176 Nuit
Dmitriy Christoprudov

177-184 Retour du Hanul
Un ailleurs si près d'ici, par Fiona Meadows, Mongi Hammami et Julien Beller
Le Hanul est un camp de Roms installé près du Stade de France à Saint-Denis (France). Un long travelling photo met à jour la précarité dans laquelle vivent ses familles qui vivent cachées dans un no man’s land d’infrastructures. Ce reportage est tiré d’une étude menée par les architectes Fiona Meadows, Mongi Hammami et Julien Beller, enseignants à l’École Natioanle Supérieure d’Architecture de Paris La Villette, et leurs étudiants

185-192 Hadid vue par Fuksas
Maxxi : Hadid pose sa griffe, par Massimiliano Fuksas
L’architecte Massimiliano Fuksas est allé visiter pour AA le Maxxi, nouveau musée d’Art contemporain de Rome, réalisé par l’architecte irako-britannique Zaha Hadid. Il en rappelle l’histoire mouvementée et nous livre ses premières impressions. Encore vide de toute œuvre , le muée devrait ouvrir ses portes d’ici l’été

193-196 Pigments
Claire Fahys

197-202 A venir
Par l’École Nationale Supérieur d'Architecture de Toulouse (ENSAT, France)
Projets de fin d’étude de Julien Vouilloux, Nicolas Tocrault et Michel Maurel. Présentation du workshop « Architecture Mémoire Conception » réalisé par les étudiants en master 1

203-204 La chronique nomade, de Francis Marmande
Paris sa grand'ville
De passage dans les Caraïbes, Francis Marmande est allé humer l’air de La Havane. Il en a fait un tableau décalé où l’on rencontre Miki, Repos Emos et touristes en mal de plaisirs. Il est aussi question de villes qui disparaissent et d’un modèle mathématique dit « de la chaussette dans la machine à laver ».

205-224 News
Revue des projets, revue des expos, revue des livres, revue du net, brèves
Notices des projets

/ A propos du magazine /

Une revue d’architecture de référence fondée il y a plus de 80 ans !
L'Architecture d'Aujourd'hui est la plus ancienne revue d'architecture française. Elle a été créée en pleine crise économique, en novembre 1930, par l'architecte, sculpteur, peintre et éditeur André BLOC (1896 - 1966).
Dès son premier numéro, L'Architecture d'Aujourd'hui fait la part belle aux avant-gardes et aux différents courants et personnalités de la pensée architecturale à l'origine de la "modernité", dont Le Corbusier qui réalisera plusieurs numéros.
L'Architecture d'Aujourd'hui offre aussi une vision transversale de l'architecture de l'époque mêlant sujets de fonds, création architecturale, paroles d'architectes, urbanisme et ressources techniques. Elle est à l’époque la seule revue d’architecture française connue dans le monde entier, grâce à son caractère résolument international.

La relance de la revue en 2009
Pendant plus de soixante-dix ans, L’Architecture d’Aujourd’hui a incarné le rayonnement, la qualité et le regard architectural sans concessions.?En 2009, alertés sur les risques de disparition de cette revue pionnière, Jean NOUVEL s’est rapproché de François FONTÈS, architecte, et d’Alexandre ALLARD, homme d’affaires. Ces deux passionnés ont décidé de racheter 'A'A' et de se lancer dans l’écriture d’une nouvelle page de l’histoire de L’Architecture d’Aujourd’hui. Au cœur de ce projet, il y a l’ambition de trouver l’esprit de L’Architecture d’Aujourd’hui du XXIème siècle, un espace d'expression libre et ouvert, un forum de discussions et d'échanges. 'A'A' a ainsi repris sa périodicité bimestrielle traditionnelle dès le mois de novembre 2009, avec un numéro 374 publié après une interruption de parution de près de deux ans.

Des ambitions éditoriales réaffirmées en 2011?
L’ambition d'A'A' est d’ « éclairer l’architecture » en présentant tant des documents graphiques que des entretiens, des portraits de personnalités affirmées ou la découverte de talents émergents. L’objectif de la revue, en France comme à l’étranger, est aussi de croiser les regards vers d’autres disciplines : les arts – dont la photographie, la sculpture ou la vidéo – mais également le design, le paysage et la vie des idées. La revue reste entièrement bilingue Français /Anglais, sur 176 pages en moyenne, pour continuer le dialogue avec les lecteurs étrangers et maintenir le statut de revue internationale conféré à L’Architecture d’Aujourd’hui depuis sa fondation, en 1930.

/ Voir aussi /

L'Architecture d'Aujourd'hui, n° 354
Le pouvoir des images
 
Voir le détail
25 €.
L'Architecture d'Aujourd'hui
Perspectives durables - Sustainable prospects 2012

Voir le détail
45,64 €.
L'Architecture d'Aujourd'hui, n° 342
Verre
 
Voir le détail
25 €.